FLASHMOB école Saint-Louis

La météo n’ayant pas permis aux élèves de se produire en direct, voici les vidéos filmées lors d’une représentation à l’école.

Voici les 2 versions enregistrées. Bon visionnage!

Version générale :

https://www.instagram.com/tv/CQ0NzurAlsm/?utm_source=ig_web_copy_link

Version ambiance :

https://www.instagram.com/tv/CQ0Jh-XAODc/?utm_source=ig_web_copy_link

Les États de l’eau (2) : l’eau liquide

Nous avons continué de travailler sur les propriétés de l’eau liquide en faisant des expériences.

Nous avons découvert que l’eau n’avait pas de forme propre. Elle prend la forme du récipient dans lequel on la verse. Au repos, la surface de l’eau est toujours horizontale.

Nous avons fait une expérience avec une seringue pour savoir si l’eau est compressible, si l’eau peut diminuer de volume en exerçant une pression. Nous avons appuyé très fort mais impossible de faire bouger le piston de la seringue ! Nous avons donc conclu que l’eau n’était pas compressible.

Les ÉTATS de l’eau (1) : l’eau solide

Avant les vacances, nous avons commencé à travailler sur les états de l’eau. Nous avons profité des températures froides pour travailler sur l’eau solide.

La maîtresse nous a proposé un défi : « le défi de Scrat ». Vous ne connaissez pas Scrat ? Mais si… Scrat, c’est le petit écureuil qui poursuit inlassablement son gland dans les épisodes de l’Âge de glace. Pour ce défi, nous avons eu une noix piégée dans la glace et nous avons dû, comme Scrat, trouver comment libérer notre noix !

Nous avons émis des hypothèses en faisant des schémas puis testé nos hypothèses. Finalement, nous avons trouvé que les solutions les plus simples étaient de casser la glace en laissant tomber le bloc par terre ou de faire fondre la glace en l’approchant d’une source de chaleur, le soleil ou le radiateur.

La maîtresse nous a posé une nouvelle question : qu’est-ce qui est plus lourd l’eau solide ou l’eau liquide ? Nous n’étions pas tous d’accord. Nous avons donc fait une expérience : nous avons mis de l’eau liquide dans des petites bouteilles et chaque groupe a pesé sa bouteille. Nous avons mis les bouteilles au congélateur jusqu’à ce que l’eau devienne de la glace. Puis, nous les avons pesées à nouveau. Nous avons remarqué que l’eau liquide et l’eau solide avaient la même masse.

Après nous nous sommes intéressés au volume de l’eau : est-ce que l’eau liquide prend plus de place ou moins de place que l’eau solide ? Nous avons tracé un trait sur nos bouteilles d’eau avant de les mettre au congélateur. Nous avons ensuite regardé le niveau de la glace dans les bouteilles. Nous avons conclu que lorsque l’eau liquide devient de l’eau solide son volume augmente.

Suite des EXPOSÉS

Nous avons continué à découvrir le monde grâce aux exposés des CM1 :

Nos EXPOSÉS pour Faire le tour du monde…

Cette année, nous avons décidé de voyager virtuellement grâce à Jules Verne et son roman « Le tour du Monde en 80 jours ». Nous apprenons aussi la jolie chanson des Enfantastiques : « Faire le tour du monde en 80 jours ».

Dans cette chanson, beaucoup de lieux sont cités : le Pôle Nord, le Pôle Sud, le Triangle des Bermudes, les chutes du Niagara, la grande Muraille de Chine, le Sahara, l’Himalaya, les temples Mayas, le Grand Canyon, les Iles Marquises, Zanzibar, le phare d’Alexandrie, etc…

Nous allons les découvrir grâce à des exposés. Chaque CM1 aura à présenter à la classe un de ces lieux dans un exposé. Cette semaine, nous avons découvert :

Les affiches ont été réalisées avec soin. Les exposés étaient très intéressants. Nous avons appris plein de choses. Il nous tarde maintenant de continuer notre voyage en écoutant les autres exposés !

L’art PARIÉTAL

Les CE2 ont travaillé durant plusieurs semaines sur la préhistoire dans différents domaines : questionner le monde, en littérature en découvrant des textes documentaires sur la vie à cette période.

Nous avons aussi étudié en histoire des arts la grotte de Lascaux qui se situe à Montignac en Dordogne. Les parois de la grotte de Lascaux sont ornées de peintures et de gravures qui ont été réalisées, il y a 17 000 ans par les hommes de la préhistoire. Elles représentent surtout des animaux. La partie la plus célèbre de la grotte est la Salle des Taureaux. Cette découverte a inspiré les élèves de CE2 qui sont à leur tour devenus des artistes. Ils ont réalisé grâce à des crayons « aquarelle » leurs versions de la grotte de Lascaux.

A la decouverte de la bande dessinée

En littérature, nous avons découvert l’univers de la bande dessinée.

Les CE2 ont travaillé sur des planches de « Boule et Bill » de Roba, bande dessinée humoristique belge qui raconte l’histoire d’un petit garçon et de son chien. Nous avons lu des B.D. en classe, travaillé le sens de lecture, remis des histoires dans l’ordre et découvert la manière dont on élabore une B.D.

Les CM1 ont travaillé sur la B.D. « Clifton » de Turk et De Groot , bande dessinée d’aventure policière franco-belge . Nous avons étudié le vocabulaire particulier de genre littéraire. Nous savons maintenant définir les mots : bande, cartouche, synopsis, vignette, bulle…

Pour compléter ce travail, nous avons travaillé en arts visuels sur les onomatopées. Ce sont des mots inventés pour traduire des bruits et des sons à l’écrit. Voici quelques unes de nos productions.

Onomatopée 1

Le coin des sciences

Depuis plusieurs semaines maintenant, nous avons installé dans la classe des drôles de petites bêtes, des « vers de farine » ( des larves de ténébrion meunier), dans le but d’étudier leur cycle de vie. La maîtresse, nous apportez des larves de ténébrions dans des boîtes plastiques. Par petits groupes, nous les avons observés et mesurés. Nous avons noté que la larve pouvait mesurer jusqu’à 3 cm et que ce n’était pas vraiment un ver car elle avait des pattes !

Mesure du ver de farine

Dans les boîtes d’élevage, nous avons mis des vers avec un substrat constitué de farine et de céréales. Au bout de quelques semaines, nous avons vu les premiers changements. Dans les boîtes, nous avons trouvé des mues. Certaines larves avaient grandi. D’autres s’étaient transformées et ne bougeaient plus. Nous avons cru qu’elles étaient mortes ! Mais dès que nous les avons attrapées avec nos pinces par le haut du corps, nous nous sommes aperçus qu’elles bougeaient leurs abdomens. Elles avaient atteint le stade de nymphe. Dans une des boîtes, nous avons trouvé un petit coléoptère noir de 1,5 cm.

Ténébrion au stade nympheTénébrion au stade adulte.

Nous avons observé presque que tous les stades du cycle de vie de ce coléoptère. Il nous manque un, le stade œuf. Nous espérons l’observer prochainement.

présentation de l’Association de Soeur Emmanuelle « Asmae »

Malgré la pandémie, les animations prévues pour les élèves de l’école St Louis auront lieu dans le respect du protocole sanitaire. Ainsi, c’est dans le jardin , à l’ombre du Ginkgo Biloba (l’arbre aux quarante écus) que les élèves de CE2, CM1 et CM2 ont attentivement écouté Mme Bardeau, venue de Rennes pour leur présenter l’association.

Asmae-Association Sœur Emmanuelle est une ONG de solidarité internationale indépendante et laïque fondée en 1980 par Sœur Emmanuelle, religieuse franco-belge connue pour ses œuvres caritatives en Égypte, notamment dans les bidonvilles du Caire.

Asmae agit pour l’éducation et la protection des enfants vulnérables, à travers des partenariats avec les associations locales. Elle est présente dans 6 pays (Égypte, Liban, Philippines, Madagascar, Burkina Faso et France).

UN cross solidaire devait avoir lieu à Fouesnant avec les écoles du canton et le collège St Joseph. Les conditions sanitaires ne le permettant pas, c’est sur le terrain de l’école Saint-Louis que les élèves réaliseront ce cross solidaire au profit de l’association. Une bonne action pour les enfants plus défavorisés.

1 2 3